ma retraite dans le Vallespir

dimanche 10 août 2014

Journée rando"bonheur"

rando la preste réserve 017

rando la preste réserve 020

rando la preste réserve 028

rando la preste réserve 031

rando la preste réserve 016

rando dans la réserve de Prats de mollo...randonnée découverte...nous sommes montés jusqu'au col de Bise a 1955 m d'altitude..que c'était beau....amitiés YVETTE

Posté par coquelicot 66 à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 8 août 2014

LE Folklore d'Amélie les Bains

quelques photos du folkore qui se produit en ce moment a Amélie les Bains...

folklore 024

folklore 001

folklore 002

folklore 010

folklore 032

index

folklore 012

Posté par coquelicot 66 à 11:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 4 août 2014

vacances en famille(suite)

avec CHRISTEL 120

avec CHRISTEL 007

avec CHRISTEL 016

avec CHRISTEL 082

avec CHRISTEL 095

Posté par coquelicot 66 à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 2 août 2014

vacances en famille

avec CHRISTEL 057

avec CHRISTEL 029

avec CHRISTEL 033

avec CHRISTEL 034

avec CHRISTEL 051

Posté par coquelicot 66 à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 20 juillet 2014

coucou  quelques photos des randos de BENJAMIN pendant ces vacances...a Batère.....Montalba...et a la grotte d'Arles sur Tech...

banyuls paulilles 054

banyuls paulilles 063

collioure 025

benjamin a la grotte 005

benjamin a la grotte 006

Posté par coquelicot 66 à 11:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


BONJOUR

QUELQUES PHOTOS DES SEMAINES PASSEES...a Paulilles..Camprodon et Béget..

banyuls paulilles 020

camprodon 015

camprodon 051

camprodon 069

Posté par coquelicot 66 à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 10 juin 2014

BONJOUR

Nous étions dimanche dernier en rando que tous les deux...que du bonheur...regardez

la chapelle saint-guillem 014

la chapelle saint-guillem 047

la chapelle saint-guillem 018

la chapelle saint-guillem 024

la chapelle saint-guillem 034

 

Situé à 1470 m d’altitude dans le Haut Vallespir, le Refuge de Batère est à une journée de marche du Pic du Canigou. Il offre une vue imprenable sur les Albères et les Pyrénées espagnoles.

Au coeur des pâturages d'estive, il est habituel de rencontrer chevaux, brebis et rapaces lors de superbes balades. Autrefois logement de mineurs, le refuge est encore ancré dans son histoire, entouré par les vestiges des anciennes mines de fer.

nous sommes partis de ce refuge pour aller jusqu'au gite de l'Estanyol..une rando de 4 heures ....une bien belle journée.bien ensoleillée..

 

 

Posté par coquelicot 66 à 19:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 5 juin 2014

séjour en Sarthe

........quelques photos de nos 15 jours dans la région centre....

vacances dans la sarthe 169

vacances dans la sarthe 044

vacances dans la sarthe 078

vacances dans la sarthe 099

vacances dans la sarthe 107

nous avons vu toute la famille dont la maman de mon "homme" bientôt 101 ans....et toujours en forme...amitiés

Posté par coquelicot 66 à 12:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 2 mai 2014

1ER MAI ...

Hier, nous sommes allés au prieuré de Marcevols..

nous sommes partis a pied du lac de Vinça...

marcevol 061

marcevol 005

marcevol 006

marcevol 009

marcevol 029

Copie de marcevol 022

marcevol 014

Le prieuré de Marcevol se trouve à 560 mètres d’altitude sur un plateau dominant la vallée de la Têt. Le paysage est splendide : au nord, le Roc del Maure (775 m), à l’ouest le Pic de Bau (1025 m), au sud, le sommet mythique des Catalans : le pic du Canigou (2785 m). À quelques pas du prieuré, la chapelle de Nostra Senyora de les Grades, du XIe siècle, domine le petit hameau.
Des vestiges tels un dolmen et un oppidum témoignent d’une occupation humaine dès le néolithique (4 000 ans avant Jésus Christ). Des traces de cultures en terrasses, de chemins pastoraux, le chêne vert, le maquis, la vigne marquent le territoire de la commune d’Arboussols à laquelle le hameau de Marcevol est rattaché depuis 1822.
Le prieuré a été bâti au 12e siècle par les chanoines Du Saint-Sépulcre
. En 1129, l’évêque d’Elne a fait donation de la petite église de Nostra Senyora de las Gradas ainsi que des dépendances alentour, à leur ordre.

Ce sont des chanoines réguliers suivant la Règle de saint Augustin.
L’ordre du Saint-Sépulcre a été fondé en 1099, après la conquête de Jérusalem par les croisés afin de veiller sur le tombeau du Christ ; il s’étendit rapidement en Europe, où il reçut biens et donations. Marcevol a été un de ses établissements de 1129 à 1484, année où l’ordre fut dissous par le pape.

En 1484, l’édifice passe sous l’égide des prêtres, groupés en communauté, qui desservent la paroisse de Vinçà. À cette époque, un retable consacré à la Vierge est installé dans l’abside. Cette communauté va également s’attacher à l’organisation des pardons à la Vierge. Une vieille tradition associe à un miracle la mère d’un pape, en marche vers Compostelle, qui serait ensevelie dans l’église paroissiale. Marcevol devient alors un lieu attirant des centaines de pèlerins dans l’espoir d’obtenir des grâces ou des indulgences. Ce pardon est le plus célèbre du Conflent et chaque 3 mai, on célèbre toujours une messe à Marcevol.
À la Révolution, le prieuré est vendu comme Bien national. Il devient le centre d’une grande exploitation agricole. Les bâtiments vont souffrir d’un manque d’entretien. Dans les années 1970, pour sauver le prieuré des ruines, des chantiers bénévoles s’organisent en Association du Monastir de Marcevol et font du prieuré un lieu d’accueil ouvert aux grandes tendances spirituelles, artistiques et thérapeutiques de la société. En 2001, l’association devient Fondation du Prieuré de Marcevol, reconnue d’utilité publique et poursuit sa vocation d’accueil du public, d’hébergements pour groupes, séjours scolaires et manifestations culturelles.

Posté par coquelicot 66 à 15:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 24 avril 2014

coucou...

bonjour..hier nous étions a St-Marsal a 20 km de chez nous, un bien joli village...

 

 


Laissez-moi vous conter un songe!

Laissez-moi vous conter un songe né au cœur des montagnes des Aspres, celui d'un lieu où le temps semble s'être arrêté.

Niché entre les forêts de chênes verts et de châtaigniers, dans un écrin de verdure, bordé d'un paysage exceptionnel, au détour d'un virage, un charmant petit village se dévoile au dessus de la mer Méditerranée.
Son nom est Saint Marsal, paisible, discret, apaisant comme un vieillard heureux ayant bien vécu, ce charmant village aux étroites et pittoresques ruelles porte en ses pierres d'antan l'histoire de la catalogne Française.

Parcourez ses ruelles pentues, buvez à l'une de ses 4 fontaines ou comme ses villageois le font encore lavez votre linge au bassin, et si le cœur vous en dit, asseyez vous sur un banc, une vieille dame viendra sûrement vous raconter une belle histoire..

Mon grand père vous dirait, « te tracassas pas », et il aurait bien raison, ici, la douceur du climat et la gentillesse des habitants vous séduiront, laissez vous happer par ses montagnes enchanteresses et ne manquez pas le soleil qui, à son coucher se pose doucement sur le Canigou.

 

 

st marsal taulis 024

st marsal taulis 026

st marsal taulis 004

 

st marsal taulis 009

st marsal taulis 011

st marsal taulis 017

a l'horizon..la mer....

st marsal taulis 015

au loin petit village de la Bastide

la Bastide est un petit village niché au cœur des Aspres, assez haut en altitude, à 700m.

Géographiquement il se trouve au Sud-Ouest de Perpignan, pile au milieu d'une ligne allant de Céret à Prades. Le village est le long d'une route menant à l'Ouest à Valmanya puis plus loin à la vallée de la Llentilla, à l'Est à Prunet-et-Belpuig, et au Sud à St Marsal.

 

Posté par coquelicot 66 à 11:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]